Antoinette Fouque: « Etre une femme n’est pas une construction  - Elle

Antoinette Fouque: « Etre une femme n’est pas une construction  - Elle

Le public a pu découvrir de nombreuses écrivaines grâce à la maison d’édition d’Antoinette Fouque, qui propose plus de 600 livres voués à la pensée des femmes. Dès 1973, cette femme de lettres crée Les Editions des femmes, et en même temps les Librairies des femmes sur Lyon, Paris et Marseille. Par le biais de sa maison d'édition, Antoinette Fouque met au premier plan la création féminine.

Antoinette Fouque, Jacques Lacan et Monique Wittig

Vous ne le saviez peut-être pas, mais elle est la créatrice du cercle appelé Psychanalyse et Politique, l'un des courants du Mouvement de libération des femmes (MLF). Avec son directeur de thèse Roland Barthes, Antoinette Fouque décroche un Diplôme d'études approfondies. L'étudiante fréquente Monique Wittig, théoricienne féministe au même moment. Diplômée en Lettres, la jeune femme a été enseignante. En plus de son statut d’enseignante, Antoinette Fouque se fait critique littéraire pour deux maisons d’édition et écrit des notes de lecture pour une troisième.

Antoinette Fouque se différencie de Simone de Beauvoir et ce que cette dernière avance dans "Le deuxième sexe". La théoricienne invente le terme "féminologie", dès lors qu'elle exécre les "-isme" qui, d'après elle, font référence à une idéologie. Antoinette Fouque explique la féminologie au fil de plusieurs ouvrages publiés entre 1989 et 2012..

La jeunesse d’Antoinette Fouque

C'est à Marseille qu'Antoinette Fouque est née Elle a été à bonne école dès lors que son père était un syndicaliste. Antoinette Fouque prend consience des soucis qu’une femme rencontre lorsqu’elle assume ses rôles de mère et d’épouse tout en exerçant une profession lorsqu'elle est maman au coeur des années soixante.

Du Mouvement de libération des femmes à l’Alliance des femmes pour la démocratie

A la fin de la décennie 70, Antoinette Fouque et d'autres militantes font le choix de déclarer le Mouvement de libération des femmes avec le statut d’une association loi 1901. Antoinette Fouque s'éloigne du MLF lorsqu'elle s'envole pour les Etats-Unis au début des années 80. Le MLF, à ce moment en proie à des luttes internes, a de moins en moins d'influence. Dans l'optique de prévenir un détournement par les partis politiques, la marque MLF a été déposée. Cette théoricienne du féminisme crée le Mouvement de Libération des Femmes avec le soutien d'autres militantes.

Selon Antoinette Fouque, il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme. Elle le clame durant une manifestation du Mouvement de libération des femmes sous l'Arc de Triomphe. Toutes les luttes ont été soutenues par Antoinette Fouque. Chevalier des Arts et lettres et Commandeur de la Légion d'honneur, cette grande dame meurt en 2014.